*** Valleraugue ***

- 1093 habitants  … 2006 -

 

 

« Vallis Araugia »

 Fondée en 1228 par des moines bénédictins d'Aniane qui auraient importé le châtaignier dans la vallée de l'Hérault.

Centre religieux au cours des Guerres de Religion.

Possession des barons de Roquefeuil, des barons de Meyrueis, des Rodez, des Armagnac, des Alençon, puis des Albret.

Réunie à la Couronne par Henri IV en 1609.

 

Vestiges préhistoriques et antiques :  Menhir en schiste de Trépaloup.

Traces de l'occupation romaine en surface - en plusieurs points de la commune et notamment au voisinage de l'Espérou -

Exploitation de cuivre à l'époque romaine.

Belles maisons anciennes en schiste noir - Ruelles étroites - Maison natale du Général Perrier

 

 

 

 

 

 

Un temple érigé place des écoles fut rasé lors des Guerres de Religion.

La cloche de ce temple qui datait de 1522 se trouve actuellement sur le clocher de l ’Eglise catholique.

Cette cloche est classée monument historique depuis le 30 septembre 1911.

 

 

L'église Saint Martin actuelle fut construite en 1687.

Auparavant s ’élevait l'ancienne église paroissiale qui n'était sans doute que la chapelle du chateau datant de la fin du XII ème siècle

 

 

 

 

 « Le Pont du Maire »

 

… Aujourd’hui remplacé par le « Pont du Sénateur »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

… Pont de la Fontaine … Pont de la Confrérie …

Construit vers 1200 et appelé pont de la Fontaine jusqu'en 1900, il devient pont de la "Confrérie" par la suite.

Il n'en reste pas moins qu'élevé au XIIème siècle, il est le plus ancien édifice de la ville.

Ce pont  fut rebaptisé à la fin du XIX siècle par le Maire de l'époque Monsieur Cazalet qui était aussi notaire.

 

Monsieur Cazalet avait retrouvé dans les archives de sa famille un acte d'achat de sa maison datant de 1560.

Ses ancêtres ayant acheté une propriété enjambant le chemin qui mène au vieux pont de Valleraugue à une « Confrérie »,

il en déduisit que le pont avait été construit par une association ou une confrérie

- pratique habituelle à cette époque -

Il décida donc de changer le nom du « Pont de la Fontaine » en celui de « Pont de la Confrérie »

- non sans quelque réticence de la part des conseillers de l'époque -

 

Aujourd'hui encore ce nom prête à confusion

 car on peut associer au mot « Confrérie » la présence de moines à Valleraugue, ce qui est inexact.

A l’époque médiévale et à la Renaissance et même plus tardivement,

 les confréries étaient composées de laïcs réunis sous un vocable chrétien et jouant le même rôle que les associations caritatives d’aujourd’hui.

               

   

 

 

 

 

 

 

 

Le Temple de l'Eglise Réformée de France

 

Le Temple actuel - construit après bien des péripéties,  en 1853 -  au confluent de l'Hérault et du Clarou

Dans le Temple, une plaque commémorative signale la naissance de François Vivens (1664), compagnon de Claude Brousson.

La chapelle de l'Eglise Méthodiste … édifiée par les fidèles eux-mêmes, en 1860.

L'Association Darbyste a installé son lieu de culte hebdomadaire dans une ancienne filature

 

La Maison des Dragons

 

 

Face à l’église, maison natale du prédiquant François Vivens.

Une ancienne rambarde en fer forgé porte les lettres «  V.L.R » … « Vive Le Roi »

Pendant la Guerre des Camisards

- 1685 à 1715 -

La demeure fut réquisitionnée et transformée en  caserne pour les Dragons de Firmacon chargés d’exterminer les Camisards

 « La Blondine » - compagne de Castanet, Camisard de l'Aigoual-  y fut emprisonnée.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Fontaine du Mas Gibert

 

Au cœur du Mas Gibert,

une fontaine d'eau claire se déverse depuis plusieurs siècles, dans des abreuvoirs de pierre.

En haut de la rue étroite, bordée de maisons typiques, la Maison de la Soureilhade porte le témoignage du Maquis d'Ardaillers.

Toujours au soleil, les mas d'Ardaillers connaissent la douceur de vivre d'un climat typiquement Méditerranéen.

 

  … Quartier du Serre, derrière l'église

Les rues étroites (Calades) autrefois couvertes de cailloux polis par les eaux de la rivière sont de nos jours pavées.

 

Ces maisons sont bâties de pierres roulées par la rivière

et de la chaux de Mallet où un filon calcaire du massif de l ’Aigoual fut longtemps exploité.La chaux produite était de qualité supérieure.

C ’est cette même chaux qui fut utilisée pour la construction du « Pont de la Confrérie ».

 

 

 

 

 

Le Quai André Chamson

De hautes maisons de quatre ou cinq étages rappellent les magnaneries

- témoins muets de la richesse et de la prospérité autrefois apportée par la sériciculture –

- cultures des mûriers -  élevage des vers à soie – filatures –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anciennes filatures tout au long de la vallée.

Au Mazel  une filature construite en 1830  … restaurée depuis quelques années

Architecture austère et fonctionnelle et cependant harmonieuse d’une filature parmi tant d’autres dans les Cévennes

- toujours implantées au bord d’une rivière … souvent à l’abandon -

 


« Valleraugue est un petit village cévenol, situé au pied du mont Aigoual, dans le Gard, à proximité de la source de l’Hérault.

… Le 29 septembre 1900 …

un terrible orage y déverse 950 mm en environ 10 heures

- valeur relevée dans le pluviomètre de l’école communale, par l’observateur : l’instituteur M. Michel -

…  L’Hérault se transforme en torrent tumultueux,                                                                                                                                                                                           créant une lame d’eau qui atteignit le deuxième étage des maisons riveraines, dévastant tout sur son passage … »

« … aucune perte humaine et aucun blessé n’ont été référencés … »

 

 

 

 

 

 

 

Aux abords de Vallerauge … comme partout dans les Cévennes

« Faïsses » ou « Bancels »

- terrasses aménagées pour la culture des mûriers, autrefois … aujourd’hui, pour la culture des oignons doux -

 

 

… Au creux de la Vallée de Valleraugue coule une rivière …

… L’Hérault …

 

 

 

 

 

Personnalités liées à la commune

 

 Charles Berthézenne (1871-1942) - homme politique

 Germaine Dieterlen (1903-1999) - ethnologue

 Laurent Angliviel de La Beaumelle (1727-1774) écrivain

Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau (1810-1892) -naturaliste, professeur au Muséum national d'histoire naturelle de Paris

François Perrier (1833-1888), Général chef du service géographique des Armées, Président du Conseil Général du Gard

 Félix Mazauric (1868-1919) - spéléologue, est né à Valleraugue.

Etienne Arnal (ou d'Arnal) (1773-1801) - prêtre puis ingénieur et mécanicien. Inventeur d'une machine à vapeur pour bateau. Né à Valleraugue

 Louis Bernard de Saint-Affrique (1745-1825)-  membre de la Convention et député au Conseil des Anciens, né à Valleraugue.

 

 

 

Manifestations importantes

 

 

Fête de la transhumance

-  13 juin 2009 -

A l'Espérou et à la Serreyrède, passage de troupeaux.

Tout au long de la journée, démonstrations de savoir-faire : chien de troupeaux, tontes des moutons, etc

 

Fête votive

 2 jours pour le week-end du 14 juillet